le travail des enfants

Publié le par Descombes Sandrine

Le travail des enfants

 

Avant l’apparition des fabriques, les garçons réparaient les outils avec leur père : ils apprenaient ainsi leur métier. Pendant ce temps, les filles aidaient leur mère à la maison et apprenaient à tisser, à filer la laine et à tricoter. La plupart des enfants n’allaient pas à l’école car leurs parents trouvaient cela trop cher et inutile. Seuls les enfants de famille aisée y allaient.

 Les salaires ne suffisant plus pour vivre, les enfants partent travailler dans les usines ou dans les mines. Ils font ce que les adultes ne veulent pas faire et travaillent sur des machines dangereuses. Ils peuvent travailler jusqu’à 15h par jour pour un salaire équivalent à la moitié de celui d’une femme et au quart de celui d’un homme.

En 1851, une loi limitant la durée du travail à 10 heures pour les enfants de moins de 14 ans, et à 12 heures entre 14 et 16 ans est adoptée.

Le 26 mars 1882, une loi de Jules Ferry établit l'enseignement laïc obligatoire et en 1892, le travail des enfants de moins de 12 ans est interdit.

Les vacances scolaires sont adaptées au travail dans les champs, ainsi pendant les grandes vacances, les enfants peuvent aller aider leurs parents aux moissons.

Commenter cet article