les héritages de la vie industrielle

Publié le par Descombes Sandrine

Autrefois, les français vivaient majoritairement à la campagne. Des français sont allés vivre en ville pour y trouver du travail, c’est l’exode rural. Les villes sont polluées est abîmée. On pensait que les ressources étaient illimitées, que la pollution n’était pas grave.

Avec l’industrialisation on produit plus de produits et plus de variés donc les prix baissent. L’apparition de la grève on arrête de travailler pour réclamer des améliorations des conditions de travail ou défendre des droits. Les villes deviennent plus saines et se sont modernisées avec l’apparition du tramway, du métro, la création des égouts.

Au 19éme siècle, certains patrons ont fait construire des usines dont lesquelles ils ont regroupé des ouvriers qui travaillent sur des machines.  Les ouvriers sont logés autour des usines dans les banlieues.

Pendant la révolution industrielle apparaissent la publicité, pour faire vendre des produits , le télégraphe, les premiers vaccins, de nouveaux moyens de transport qui permettent d’aller plus vite, plus loin et de transporter plus lourd. On communique aussi beaucoup plus rapidement grâce au télégraphe et le cinéma bouleverse les loisirs.

 

Pendant cette période, les conditions de vie des français changent, leur espérance de vie augmente tout comme leur niveau de vie. Leurs conditions de vie s’améliorent grâce à l’apparition des machines qui rendent moins pénibles certaines tâches, une médecine qui s’améliore et le prix des objets du quotidien qui baisse ?

Publié dans histoire cm2c

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article